Accueil Société Régions Bruxelles

Hébergement des sans-abri: le gouvernement bruxellois souhaite doubler le nombre de places

Les ministres bruxellois ont interpellé le gouvernement fédéral sur le manque de solution d’hébergement pour les sans-abri à la fin de la période hivernale.

Temps de lecture: 2 min

Le gouvernement bruxellois a fait le point jeudi avec les opérateurs publics et associatifs sur la situation des dispositifs d’accueil pour sans-abri suite à la fin de la période hivernale. Fin avril, le Samusocial indiquait que 300 personnes, dont des femmes et des enfants n’avaient aps de solution d’hébergement à Bruxelles.

Les ministres ont interpellé le gouvernement fédéral dans une lettre adressée au Premier Ministre et au Secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration afin de « rappeler l’État fédéral à ses responsabilités en matière d’accueil des personnes dépourvues de titre de séjour et en transit sur notre territoire ».

« L’accueil des migrants et leur mise à l’abri sont de la compétence du fédéral. Celui-ci doit assumer sa responsabilité. Avec la fermeture du dispositif hivernal et alors que le fédéral ferme des centres d’accueil, il est pour nous moralement impossible d’envisager que plusieurs centaines de personnes trouvent refuge dans l’espace public, nos gares, nos parcs », a déclaré dans un communiqué Pascal Smet, Ministre Bruxellois de l’aide aux personnes.

Les capacités d’accueil vont être augmentées

En attendant une réaction du Gouvernement fédéral, le Gouvernement bruxellois a réuni jeudi les différents opérateurs publics et associatifs. Lors de cette réunion, il a été confirmé que la Région augmenterait la capacité d’accueil en 24h/24 permanent sur le site géré aujourd’hui par le Samusocial et situé sur le Boulevard Poincaré. Ce dispositif d’accueil concerne les publics vulnérables, principalement composés de familles, de femmes et d’enfants.

« Les constats chiffrés ne laissaient planer aucun doute, le public vulnérable en cette fin de plan hiver est davantage constitué cette année par des femmes et des enfants. Parce que l’accueil et l’accompagnement des sans-abri ne peuvent pas se limiter à l’hiver, j’ai donc décidé, en âme et conscience et avec mes collègues du Gouvernement bruxellois de prévoir dorénavant un doublement de nos places structurelles », précise de ce communiqué Céline Fremault, Ministre en charge de l’Aide aux personnes.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo