Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Anderlecht: Herman Van Holsbeeck réclame 1,8 million d’euros à Marc Coucke

En plus de son salaire, il estime avoir droit à une prime pour avoir réalisé un mercato lucratif.

Temps de lecture: 1 min

L’ancien manager général du Sporting d’Anderlecht, Herman Van Holsbeeck, a introduit une plainte devant le Cepani, le Centre belge d’arbitrage et de médiation, contre Marc Coucke qui a repris le club récemment. Herman Van Holsbeeck réclame la somme de 1,8 million d’euros suite à son licenciement, rapportent vendredi La Libre Belgique, La Dernière Heure et les titres Mediashuis.

En plus de son salaire de deux ans, car son contrat courait jusqu’en juin 2020, Herman Van Holsbeeck estime avoir droit à une prime pour avoir réalisé un mercato lucratif.

À Anderlecht comme indépendant

L’ancien manager n’était pas employé à Anderlecht mais il y travaillait en tant qu’indépendant via son propre bureau de management, AENA. Il n’a donc pas pu assigner Marc Coucke devant le tribunal du travail.

Le Cepani n’est pas un tribunal en tant que tel mais il assiste les parties en conflit dans toutes leurs procédures d’arbitrage et de médiation en garantissant un cadre juridique et administratif approprié. La procédure menée par trois juges/experts, un désigné par le clan Van Holsbeeck, l’autre par le clan Coucke, et un troisième qui se veut neutre, devrait prendre un an.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lempereur Gael, vendredi 4 mai 2018, 12:29

    Selon la logique d'Herman Van Holsbeek, si il fait un mauvais mercato et que les joueurs qu'il a recruté perdent de leur valeur, il doit rembourser une partie de la perte au club!

Sur le même sujet

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb