Accueil Société

COP21: une Belgique frileuse et désunie

Les principaux indicateurs belges en matière climatique sont loin d’être au vert. Gaz à effet de serre, renouvelables, les politiques sont encore trop peu ambitieuses, c’est la Commission qui le dit. Et le fédéral et les Régions sont encore profondément divisés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

Comme à chaque sommet des Nations unies sur le climat, la Belgique sera présente en nombre. Traditionnellement, notre pays a toujours été très impliqué dans les négociations climatiques. Grâce à son expertise, il y a acquis une réputation largement supérieure à sa petite taille. Mais si la Belgique est traditionnellement rangée parmi les pays ambitieux sur le dossier du climat, ses performances internes ne l’autorisent pas à pavoiser. Qu’elles soient régionales ou fédérales, nos politiques climatiques sont loin d’être à la hauteur de l’enjeu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs