Accueil Belgique Politique

Didier Reynders: «Le terrorisme n’est pas un phénomène spécifiquement belge ou bruxellois»

Le ministre des Affaires étrangères a fait le tour des télévisions du monde pour corriger l’image négative de la Belgique à la suite des attentats du 13 novembre à Paris.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 8 min

Ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders a passé pas mal de temps dans les médias étrangers pour rectifier la perception très négative de notre pays après les attentats de Paris et la découverte des liens étroits avec notre pays. Il explique le message qu’il a voulu faire passer pour redorer notre blason, tout en «  refusant de nier les problèmes  ». Et en reconnaissant que la communication ne fut pas toujours optimale.

Vous avez tenté de corriger l’image négative de la Belgique à l’étranger…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs