Accueil Monde Europe

En Hongrie, Orban va constitutionnaliser l’interdiction de l’immigration

Fort de sa nouvelle majorité des deux tiers, le Premier ministre hongrois veut empêcher que l’UE puisse lui imposer l’accueil de réfugiés.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 3 min

Les choses ne devraient pas traîner en Hongrie en matière de plans anti-immigration, et si l’on en croit son Premier ministre Viktor Orban, le conflit avec l’Union européenne semble inévitable. Le dirigeant hongrois, qui a remporté un troisième mandat d’affilée le mois dernier, a annoncé vendredi matin à la radio qu’il comptait rapidement remettre sur la table son projet d’amendement de la Constitution visant à rendre illégale toute décision d’accueil de migrants ou de réfugiés qui ne serait pas adoptée par le parlement national.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Grulois Stanislas, samedi 5 mai 2018, 8:01

    Pas moyen de lui couper le flux financier européen à Orban ? Ce type me débecte. La manière de traiter la migration par l'Europe n'est déjà pas très humaine. Si, dans ce cadre, ce type ne veut déjà pas faire face à ses obligations, qu'il prenne ses responsabilités et qu'il quitte l'organisation (En remboursant en grosse partie les subsides européens reçus). Car mis à part pour des raisons politico géo stratégiques, qui a dit qu'on avait besoin de la Hongrie dans la Communauté européenne ?

  • Posté par Stampe Jérôme, samedi 5 mai 2018, 7:53

    "Outre qu’il est difficile d’imaginer comment pareilles mesures pourraient être juridiquement fondées dans un Etat de droit" – oui mais voilà, la Hongrie n'est plus un État de droit; il suffit de voir l'annonce faite il y a quelques jours concernant la réforme imminente de la justice qui verra le peu d'indépendance qui lui reste disparaître complètement.

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs