Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Olivier Deschacht, un caractère à toute épreuve

Pas doté d’une technique hors norme, Olivier Deschacht est en passe de terminer sa dix-septième saison dans le noyau professionnel du Sporting d’Anderlecht. Une carrière à l’ancienne bâtie sur un mental irréprochable et une volonté de fer.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Le dernier des Mohicans. L’expression, sortie de la bouche de Hein Vanhaezebrouck vendredi en conférence de presse, sied parfaitement à Olivier Deschacht. Le défenseur, âgé de 37 ans depuis le 16 février, est un homme à part dans le football moderne. Presque un ovni. D’abord parce que les joueurs qui font carrière dans un seul club deviennent une denrée rare à l’image des Maldini, Giggs ou encore Totti. Ensuite, parce qu’encore aujourd’hui, « Oli » ne fait pas l’unanimité autour de lui. Pourtant, dimanche après-midi (14h30), à Bruges, le natif de Gand portera la tunique du Sporting d’Anderlecht pour la 600e fois d’une carrière professionnelle où il aurait pu aller voir ailleurs à l’Espanyol en 2008 ou plus récemment à Zulte Waregem.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs