Accueil Économie

On ne s’entend plus

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Ça fait longtemps qu’on espérait les entendre. Cette fois, ça y est : ils parlent ! C’est le président du groupe Nethys, Pierre Meyers, qui s’y colle (longuement). Ce qui, en soit, est un petit événement. Outre un entretien il y a quelques jours dans La Meuse, on n’avait plus entendu la société depuis la fin de la commission d’enquête.

Or il est toujours bon d’entendre l’autre son de cloche. Celui d’une intercommunale qui vit comme une « punition » le décret qui vient d’être voté en son honneur.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs