Accueil Monde Proche-Orient

Élections au Liban: le Hezbollah demande une prolongation de l’ouverture des bureaux de vote

La participation aux premières élections législatives depuis 2009 est faible.

Temps de lecture: 2 min

Le mouvement chiite libanais Hezbollah a demandé dimanche aux autorités de prolonger de deux heures l’ouverture des bureaux de vote pour les premières législatives organisées au Liban depuis près de dix ans, face à la faible participation.

«  Nous discutons avec le ministre de l’Intérieur pour prolonger la durée des élections » de deux heures, a indiqué aux journalistes le numéro deux du Hezbollah, Naïm Qassem, en exhortant les Libanais à voter en masse. Le taux de participation aux premières élections législatives organisées depuis neuf ans s’élevait à 24,5 % à la mi-journée, selon le ministère de l’Intérieur.

Un scrutin plusieurs fois prorogé

Les principales forces politiques du Liban ont de nouveau exhorté dimanche les électeurs à se mobiliser. Le secrétaire général du courant du Futur, la formation du Premier ministre Saad Hariri, a appelé sur son compte Twitter les électeurs «  à ne pas minimiser l’importance de leur voix et à ne pas considérer que descendre aux urnes est trop leur demander ».

Le scrutin de dimanche est le premier organisé depuis 2009. À trois reprises le Parlement et ses 128 députés ont prorogé leur mandat, invoquant des risques sécuritaires. En 2009, lors des dernières législatives, le taux de participation s’était élevé à 54 % sur l’ensemble de la journée électorale.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Proche-Orient

Israël se dirige vers de nouvelles élections

Naftali Bennett et Yair Lapid, les deux leaders de la coalition au pouvoir depuis un an, ont annoncé vouloir dissoudre la Knesset. Ils cherchent une porte de sortie pour leur gouvernement, sans majorité depuis plusieurs semaines, au détriment de la stabilité du pays, qui vivra sa cinquième élection en moins de quatre ans.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une