Accueil Sports

Poulain: «On n’a pas lâché les chevaux»

Le Brugeois n’est pas résigné.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Forcément, Benoît Poulain avait la tête des mauvais jours en quittant le stade Jan Breydel quelques minutes après la défaite contre le rival anderlechtois. « Le résultat n’est pas bon », constatait logiquement le défenseur français avant de tenter d’expliquer les raisons de la défaite des Brugeois. « À cause de l’enjeu de cette rencontre, on a mis le frein à main et on a eu du mal à lâcher les chevaux. C’était une prestation poussive avec beaucoup de fautes techniques. Cela a manqué de mouvements aussi. Et puis, Anderlecht était vraiment bien en place et on a eu des difficultés à faire le jeu. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs