Accueil Société

Kazakhgate: les éléments qui ont mené à l’inculpation d’Armand De Decker

Après un peu plus d’un an d’instruction, le Parquet général de Mons a inculpé le ministre d’Etat Armand De Decker pour trafic d’influence.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 7 min

L’ancien président du Sénat et ministre d’Etat Armand De Decker (MR) a été inculpé ce vendredi par le procureur général de Mons Ignacio de la Serna pour « trafic d’influence ». M. De Decker en a reçu notification ce lundi. Cette inculpation attendue s’inscrit dans le contexte global du dossier dit «  Kazakhgate  », une corruption présumée d’agents publics et relais d’influence organisée en France afin d’obtenir, en Belgique, une amélioration du sort judiciaire d’un trio d’hommes d’affaires d’Asie centrale et de plusieurs membres de leurs familles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Serge Lambotte, lundi 7 mai 2018, 20:39

    Armand n'est que la pointe de l'iceberg : TOUT est pourri en Belgique, c'est une révolution qu'il faudrait!

  • Posté par Leopold Renatus AbediChoma, lundi 7 mai 2018, 19:02

    Et ce qui se passe a l'ancienne colonie Belge les concernees devraient deja plier bagages au lieu de pretendre postuler a la magistrature supreme..!

  • Posté par Michel Raurif, lundi 7 mai 2018, 12:15

    Voici un exemple du parfait " Politicard " dans toute sa splendeur !! Peut importe la couleur, tous dans le même sac celui de la pourriture.Monsieur Herve, à plus de 38 ans, vous rêvez ! Il y a la prescription qui sauve tout le monde .Ce n'est pas pour rien que cela a été inventé.

  • Posté par Jean HERVE, lundi 7 mai 2018, 10:41

    Voici l'occasion de faire toute la clarté sur ce singulier personnage... en espérant que les enquêteurs pourront remonter jusqu'à l'origine de l' IEPS dans les années 1980 (avec le général Robert Close, Yves du Monceau de Bergendal, Jacques Jonet, Alexander Haig, etc)

  • Posté par Van Obberghen Paul, lundi 7 mai 2018, 10:56

    Mais quel rapport? Quel rapport entre cette affaire-ci et celle que vous évoquez (répétitivement!) 30 ans plus tôt? Merci de nous éclairer.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Les boîtes noires s’invitent dans les voitures dès cette semaine

Les données de conduite au moment d’un accident devront être collectées dans une boîte noire. De nombreux dispositifs d’aide à la conduite deviennent également obligatoires. En Belgique, cette législation européenne s’appliquera aux nouveaux modèles à partir du 6 juillet. Et en 2024 pour toutes les voitures neuves.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs