Accueil Économie Entreprises

Le patron de Mestdagh au «Soir»: «On a un souci d’efficacité dans nos magasins»

Guillaume Beuscart, le nouveau patron de l’enseigne carolo, a annoncé un plan de restructuration très lourd (450 suppressions d’emplois). Il est là pour enrayer les pertes qui durent depuis six ans.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Guillaume Beuscart a pris les rênes de Mestdagh le 1er mars dernier. Il a trouvé un groupe qui perdait de l’argent depuis six ans. « Les pertes cumulées sur les six derniers exercices se montent à 35 millions d’euros, nous a-t-il expliqué. Bien sûr, il y avait urgence à sauver cette entreprise. Mais il fallait également accompagner cette intention de restructuration d’un véritable plan de développement stratégique pour les années qui viennent. »

Votre plan de relance commerciale est-il tenable avec 450 travailleurs en moins  ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Serge Lambotte, lundi 7 mai 2018, 20:28

    JOBS, JOBS , JOBS , Qu'il avait dit............................

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs