Accueil Belgique

Olivier Chastel annonce la démission d’Armand de Decker

Il avait menacé d’exclure du Mr l’ancien président du Sénat si celui-ci ne démissionnait pas.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le président du MR, olivier Chastel a annoncé lundi dans un tweet la démission d’Armand de decker. L’ancien président du Sénat a été inculpé pour des soupçons de corruption dans l’affaire du Kazakhgate.

« Armand De Decker n’est plus membre du MR. Je viens de prendre acte de sa démission. » a-t-il tweeté.

La justice montoise soupçonne M. De Decker d’avoir fait usage de son influence contre rétribution afin de faciliter l’octroi d’une procédure transactionnelle en faveur d’un de ses clients, Patokh Chodiev. Ce milliardaire ouzbeko-belge était impliqué dans le scandale Tractebel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs