Accueil La Une Opinions

«Les académiques doivent s’engager dans les débats publics»

Pour Vincent Engel comme pour d’autres professeurs, les académiques ne doivent pas être prisonniers de leur compétence universitaire. Ils ont créé un collectif : Carta Academica.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 5 min

On n’entend pas assez les académiques dans le débat public belge. C’est le constat de professeurs d’universités eux-mêmes, francophones et néerlandophones, qui viennent de créer le collectif Carta Academica pour que cette situation change. Vincent Engel, qui enseigne la littérature contemporaine à l’UCL, en est l’un des fondateurs.

Comment ce collectif d’académiques est-il né ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs