Accueil Monde Afrique

Tunisie: les élections locales ont chamboulé l’échiquier politique

Le parti-islamo conservateur Ennahda remporte une victoire relative sur fond de forte abstention. Les tractations pour former les majorités en vue d’élire les maires annoncent une période de tension.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Depuis Tunis,

Ces premières élections municipales libres depuis la révolution de 2011 étaient attendues depuis longtemps : sept ans après, les Tunisiens vont enfin pouvoir toucher du doigt l’exercice du pouvoir. Or, le principal enseignement du scrutin, c’est la radicalité du désenchantement démocratique. L’abstention atteint 64 % des inscrits. Sur huit millions de Tunisiens en âge de voter, seuls 1,7 million se sont rendus aux urnes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs