Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Leko commence à craquer sous la pression

À l’instar de Michel Preud’homme en 2014-15, l’entraîneur brugeois est en train changer de comportement. Se posant en victime, il en appelle à l’unité pour rebondir rapidement.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Dimanche, Ivan Leko a littéralement craqué, au même… titre que son président ou certains de ses joueurs.

Il a d’abord eu une altercation avec Deschacht avant de pointer d’un doigt accusateur, limite complotiste, les erreurs de jeunesse du VAR.

Trop forte, la pression sur ses épaules ? Possible. En tout cas, ce comportement inhabituel dans son chef ressemble sur certains points à celui dont nous a souvent gratifiés Michel Preud’homme, et notamment en 2014-15, quand le Club avait échoué de peu dans la conquête d’un titre qui, pour l’anecdote, avait été fêté à la surprise générale du côté de Gand, qu’entraînait alors un certain Hein Vanhaezebrouck.

Quelles sont les similitudes mais aussi les différences que l’on peut pointer avec cette période antérieure ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs