Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

Comme des rois N’est pas Ken Loach qui veut

De Xabi Molia, avec Kad Merad, Kacey Mottet Klein, Sylvie Testud, 84 mn.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

Joseph est un joyeux arnaqueur, roi de l’embrouille, du mensonge, de l’escroquerie en porte-à-porte qui voudrait voir son fils Micka lui emboîter le pas. Mais Micka, lui, rêve de quitter ces galères paternelles et de devenir acteur. Ce qui n’arrange pas les affaires du père sous pression pour accumulation de loyers non payés.

Que transmet-on à ses enfants ? Comment s’émanciper de ses parents dans un contexte social âpre ? Pour son troisième long-métrage, Xabi Molia (Huit fois debout, Les conquérants) met toujours en scène des losers attachants avec bienveillance et dresse le portrait doux-amer d’une France en pleine précarité. Cela donne une gentille comédie sociale non misérabiliste et non vulgaire qui s’apparente à du sous-Ken Loach.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs