Accueil Belgique

Bientôt la défense sociale pour mineurs?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Dans les cartons du ministre Madrane, un autre projet d’envergure qui devrait voir le jour d’ici la fin de l’année : la création d’un établissement de défense sociale pour les mineurs. Pour l’heure, aucune structure en Belgique ne permet de prendre en charge les mineurs présentant des troubles mentaux qui commettent des FQI soit des faits qualifiés d’infraction.

Jusqu’à présent, ces jeunes auteurs de faits de violence allant jusqu’au crime sont enfermés dans les IPPJ. Or, il s’avère que ces établissements ne possèdent ni le personnel ni les infrastructures pour prendre en charge ces adolescents présentant une pathologie mentale. « Cela signifie qu’à l’heure actuelle, les adultes sont mieux pris en charge que les enfants dans ce domaine », déplore Rachid Madrane.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs