Accueil Monde

Arménie: Pachinian parachève la «Révolution de velours»

Le leader de l’opposition a été élu mardi Premier ministre par le Parlement. C’est l’aboutissement d’un combat de dix ans contre les autorités. Mais devant lui s’amoncellent des défis de taille, avec l’ombre pesante de la Russie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis Erevan,

La seconde aura été la bonne. Une semaine après avoir échoué, à six voix près, à se faire élire, Nikol Pachinian a bénéficié du report de dix voix du Parti républicain et a été désigné mardi, à la mi-journée, Premier ministre de l’Arménie. L’annonce du vote a fait retentir des cris de joie dans Erevan et dans tout le pays, elle conclut une « révolution de velours » appelée par Pachinian lui-même, qui va troquer sa casquette d’opposant farouche contre celle d’homme d’Etat.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs