Accueil Monde États-Unis

En démontant l’accord nucléaire, Washington rouvre la voie de la confrontation avec Téhéran

Le président américain déchire l’accord de 2015 et annonce le rétablissement des sanctions contre l’Iran. Il s’acharne à détricoter l’héritage de son prédécesseur Barack Obama.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 5 min

Depuis New York,

Un «  désastre  ». Une «  folie  ». Le «  pire des accords  » qui n’aurait «  jamais, absolument jamais dû être signé  » par les Etats-Unis d’Amérique. Soucieux de laisser une marque au fer rouge dans l’histoire du monde, le président Donald Trump n’avait pas de mots assez durs pour dénoncer l’accord nucléaire signé le 14 juillet 2015 à Vienne, imposant un moratoire de quinze ans sur les ambitions atomiques de l’Iran.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Tanghe Michel, mercredi 9 mai 2018, 11:50

    Cessons d'être réaliste, soyons fataliste. Dialoguer avec la plus puissante armée du monde me semble ridicule. Même en rampant la pâquerette entre les dents, vous n'aurez pas gain de cause, vous ne serez ni entendu, ni même écouté... Espérons que nos valeureux politiciens, dans leur grande perspicacité, aurons prévu des salles de suicide à coté des sales de shoot... le moment venu. N'oublions pas que les Etats-Unis nous ont toujours été présentés comme la plus grande démocratie du monde et que son actuel président a été élu on ne peut plus démocratiquement. Amen et etcetera...

  • Posté par Lempereur Gael, mercredi 9 mai 2018, 9:42

    Comment se fait-il que ce sont principalement des Saoudiens qui ont commis les attentats du 11 septembre, qu'aucun irannien n'a jamais été impliqué dans des attentats en occident et que les Etats-Unis continuent à fournir des armes à l'Arabie Saoudite, tout en accusant l'Iran de soutenir le terrorisme?!? SI Trump était aussi cultivé qu'il ne le dit, il saurait que l'Arabie Saoudite est sunnite (dont le salafisme est un dérivé) et que l'Iran est chiite et contre le salafisme!

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs