Accueil Belgique Politique

Procès Intradel-Uvelia: Alain Mathot a reçu 200.000 euros en pots-de-vin, selon le parquet

Alain Mathot est absent du procès en cours.

Temps de lecture: 2 min

Le parquet a entamé mercredi matin devant le tribunal correctionnel de Liège son réquisitoire dans le dossier des différents prévenus suspectés de faits de corruption et de détournements dans le cadre de l’attribution du marché de la construction de l’incinérateur d’Herstal.

La première partie de l’intervention du ministère public a été axée sur les faits de corruption et sur Alain Mathot, pourtant absent du procès. Le substitut Laurent De Smedt a affirmé qu’Alain Mathot avait reçu 200.000 euros dans le cadre de faits de corruption.

Le parquet avait initialement annoncé un réquisitoire qui devait être prononcé sur une seule matinée et nécessitait trois heures d’audience. Mais les explications apportées par le substitut De Smedt ont largement débordé le temps de parole annoncé. En fin de matinée, le parquet avait uniquement abordé les faits de corruption et avait centré son argumentation autour d’Alain Mathot, lequel ne figure pas sur le banc des prévenus.

Selon le parquet, des faits de corruptions ont bien été commis dans le cadre de l’attribution du marché de la construction de l’incinérateur d’Herstal à la société Inova. Le substitut a évoqué un trafic d’influence et des faits de corruption mis en place par les différents intervenants pour obtenir l’influence d’Alain Mathot.

Alain Mathot était principalement accusé par Philippe Leroy, ex-patron d’Inova, qui affirmait qu’il avait touché 700.000 euros de pots-de-vin. Selon le parquet, les déclarations de ce prévenu ne doivent pas être écartées. «Je pense que Philippe Leroy ne dit pas la vérité sur l’ensemble du dossier. Mais ce n’est pas pour cela qu’il faut rejeter l’ensemble de ses déclarations. Alain Mathot n’a peut-être pas reçu 700.000 euros. Mais je pense qu’il a reçu 200.000 euros dans le cadre de la corruption», a soutenu le substitut.

Le calcul du parquet s’appuie sur des dépenses qui auraient été effectuées en liquide par Alain Mathot.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Dewamme Claude, jeudi 10 mai 2018, 17:10

    Tel père ,tel fils ,n'est-ce pas ,mon pauvre et scandaleux petit profiteur du régime wallon : on a "todi" fait ainsi depuis (beaucoup trop longtemps ) .Mais oui em fi ,on a bien profité de la dictature socialiste sur la Wallonie ,qui espérons-le prend de l'aile .. Claude Dewamme

  • Posté par Monsieur Alain, mercredi 9 mai 2018, 19:36

    Voilà une "nouvelle" qui ravira le "nouveau" PS. Ce serait bien de faire un "petit" feed-back sur les circonstances du refus de la levée d'immunité parlementaire. Tiens, Mathot, ce n'est pas à nouveau la Province de Liège ????

  • Posté par Michel Raurif, mercredi 9 mai 2018, 17:09

    Je suis tout a fait d'accord avec monsieur Lambotte. Monsieur Mathot gagne 750.000 € au casino et celui-ci ne lui donne même pas un reçu ! Quand à l’immunité il est de notoriété publique que les Loups ne se mangent entre -eux et même la N-VA a soutenu le P$ lors de vote ! C'est pas beau ça Madame chapeau !!

  • Posté par Serge Lambotte, mercredi 9 mai 2018, 16:36

    C'est de la médisance tout cela, Les Mathot n'ont quand même rien à se reprocher.Ils sont nés comme cela,irréprochables (et intouchables)

  • Posté par Watrin Martial, mercredi 9 mai 2018, 16:28

    N'oublions pas que les députés ont refusé de lever son immunité parlementaire. Dans la famille Matho, tout semble glisser tranquillement, comme l'eau sur les plumes du canard? Toujours éclaboussée, jamais mouillée. Et pourtant, fréquemment arrosée, d'après la rumeur.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une