Accueil Opinions Chroniques

La peur de la peur

Dans sa chronique, Vincent Engel parle de l'angoisse, de la terreur, de la panique, de la frousse... et comment y remédier.

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 9 min

De Lijn accorde à ses chauffeurs obligés de conduire dans Bruxelles une prime de 50 €, une « bibbergeld », prime « de la tremblote » ou « salaire de la peur ». La peur, l’angoisse, la terreur (celle que les terroristes imposent et contrôlent), la panique, la frousse… notre vocabulaire est riche pour nommer ce sentiment terrible qui nous paralyse, humains et villes, et qui nous conduit parfois à des comportements et des idées extrêmes, peu rationnelles et qui peuvent conduire à des situations pires encore que celles qui ont provoqué notre peur…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs