Accueil Opinions

«La vie est une lutte mais une lutte excitante»

Pour l’académicien, il faut « chercher la liberté à l’intérieur de nous ». Il trace un parallèle entre François Villon, auteur du XVe siècle, et les rappeurs d’aujourd’hui.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Aux côtés du Chat de votre nouveau livre, on croise brièvement celui de Philippe Geluck : tous deux sont des passeurs de mots, d’idées, de liberté ?

Le Chat de Geluck voit la lumière qui se cache derrière l’obscurité sans être surpris de l’avoir trouvée. Il ne s’étonne pas de bien trouver alors que pourtant il cherche mal. Toute sa force est là. Il a quelque chose du Balzac de Rodin dans le physique : une masse brute d’un raffinement insoupçonné ! Il est également subversif car plus on s’approche de la simplicité, plus on est subversif, comme si la sophistication nous faisait oublier l’origine et la poésie des choses.

Le poète serait en voie d’extinction ? Le monde n’en aurait plus besoin ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs