Accueil Culture Livres

Ted Conover a fait l’experience : un an derrière les barreaux

Le journaliste a travaillé un an en tant que gardien de prison aux Etats-Unis. Il a travaillé sur les conséquences mentales de cet environnement tant pour les gardiens que pour les prisonniers. Son ouvrage a remporté le Prix Pultizer.

Article réservé aux abonnés
Ex-journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

En 1995, le journaliste américain Ted Conover passe le concours de l’administration américaine, déterminé à devenir gardien de prison. Depuis plusieurs mois, il enquête sur le métier de surveillant dans la prison de Sing Sing, à cinquante kilomètres au nord de New York. Il se heurte au silence de ses interlocuteurs et n’obtient pas les autorisations officielles.

Comme il l’explique, ce refus et les portes fermées l’ont en quelque sorte incité à s’immerger dans le système. Après avoir réussi le concours et patienté deux ans sans nouvelle, le voilà qui enfile l’uniforme gris des gardiens de la paix. Il commence par se former à l’académie des prisons de l’Etat de New York.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs