Gaza: un Palestinien tué par des tirs de soldats israéliens

Gaza: un Palestinien tué par des tirs de soldats israéliens

Un Palestinien a été tué par des tirs de soldats israéliens lors du septième vendredi consécutif de manifestations à la frontière entre Israël et la bande de Gaza, a annoncé le ministère local de la Santé.

L’homme de 40 ans a été atteint à la poitrine près de Khan Younès, dans le sud de l’enclave palestinienne, a précisé le ministère.

Ce décès porte à 53 le nombre de Palestiniens tués depuis le début, le 30 mars, du mouvement de protestation revendiquant le droit des Palestiniens à retourner sur les terres dont ils ont été chassés ou qu’ils ont fuies à la création d’Israël en 1948.

Environ 200 autres Palestiniens ont été blessés par des tirs israéliens, a dit le ministère gazaoui.

Selon l’armée israélienne, environ 15.000 Palestiniens ont participé vendredi à la manifestation à cinq endroits le long de la frontière.

Israël critiquée par la communauté internationale

Les Palestiniens ont lancé des engins incendiaires et explosifs ainsi que des pierres vers les soldats, fait rouler vers eux des pneus enflammés et endommagé la barrière de sécurité entre Israël et l’enclave, a dit l’armée. Ils ont également fait voler vers le territoire israélien des cerfs-volants auxquels étaient attachées des bouteilles enflammées, selon le communiqué.

Les troupes israéliennes ont riposté en tirant « selon les règles d’engagement », a ajouté l’armée sans donner d’autres précisions.

L’armée israélienne est en butte aux critiques dénonçant un usage excessif de la force. L’ONU et l’Union européenne ont réclamé des enquêtes indépendantes.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Objectif
: soulager les Bruxellois de la congestion automobile.

    La taxe kilométrique, qui en veut?

  2. «
Die Welt
» a pu rencontrer à Moscou, dans une chambre d’hôtel, Edward Snowden, ancien espion et Américain sans passeport réfugié en Russie. L’homme a rendu publique en 2013 la surveillance de masse et globale des communications mise en place par les agences de renseignement américaines, la CIA et la National Security Agency NSA.

    Edward Snowden: «Je n’aurai plus jamais le contrôle de ce qui m’arrive»

  3. POLITICS ECOLO CHAIRMAN ELECTION

    Ecolo: les leçons du passé, pour éviter le ressac

La chronique
  • Quo vadis, Boris Johnson?

    Bien malin qui pourrait comprendre ou même deviner la moindre ligne directrice dans la manière dont Boris Johnson mène sa « négociation » avec l’Union européenne… Il y a une dizaine de jours, une brève lueur d’espoir avait pu naître chez ceux qui continuaient à espérer que le nouveau Premier ministre britannique s’avérerait plus rationnel qu’il n’y paraissait jusque-là. D’une part, son idée de faire de l’île d’Irlande un territoire régi par les mêmes règles pour le secteur agro-alimentaire avait pu être comprise comme un premier...

    Lire la suite