Accueil Économie Mobilité

«Les syndicats de Brussels Airlines voulaient la grève»

La compagnie aérienne assure que la conciliation se poursuit. Lundi, elle fera une nouvelle offre aux syndicats. Pourquoi pas avant, pour tenter d’éviter la grève ? « On a compris que les syndicats voulaient faire la grève ». La compagnie présentera son plan stratégique, fin juin.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

S i on avait une nanoseconde de chance d’éviter la grève, on l’aurait tentée. Mais, à un moment donné, il était clair que pour nos partenaires, la décision de faire la grève était prise.  » Dans le style rassurant qu’il aime employer, Etienne Davignon, le président de Brussels Airlines, assure que l’option « grève » que subira la compagnie aérienne lundi est devenue, à un moment, inévitable. «  Leur communication sur la grève a été directement faite à la presse, pas vers nous  » poursuit la CEO Christina Foerster. Quant à la chance d’éviter la grève de mercredi, qui sait… « 

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par José Remacle, dimanche 13 mai 2018, 7:15

    Attention à une "SABENA-bis"! Les syndicats toujours aussi peu malins et surtout imprévoyants!

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs