Accueil Opinions Éditos

Les femmes violentées ont besoin d’une aide structurée

Une enquête qualitative de l’association d’éducation permanente Vie féminine entreprend d’évaluer la réponse donnée par nos institutions aux violences faites aux femmes. Ce faisant, elle révèle surtout les nombreux ratés en Belgique, dans la prise en charge de celles qui osent dévoiler leur souffrance.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

C’est une peur intime, cachée, souvent confinée entre les quatre murs où se produisent les faits d’autant plus insupportables et insurmontables qu’ils sont indicibles car perpétrés par un être aimé, avec lequel on vit, on dort, on fait des enfants.

« Femmes battues » est un label qui, pour certains, porte une touche désuète, comme si le phénomène datait d’un autre temps. Faux, hélas, terriblement faux, car les violences faites aux femmes n’ont pas disparu avec l’émancipation et l’éducation. Les raisons de la violence du conjoint, du compagnon ou de l’amant sont difficiles à trouver, ancrées souvent dans un parcours d’enfance ou de vie, les fragilités psychologiques de celui qui doit violenter pour exister, faire valoir sa personne, son point de vue et tant d’autres choses encore...

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bricourt Noela, dimanche 13 mai 2018, 14:56

    Une plainte peut aussi être rédigée par écrit et adressée directement au parquet de Madame ou Monsieur le Procureur du Roi sans passer par la police. Il est préférable d'y joindre toutes les preuves possibles (certificat médical, coordonnées précises des témoins éventuels..). Une autre possibilité: déposer sa plainte devant un ou une Juge d'instruction avec constitution de partie civile. Toujours joindre le maximum de preuves.

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs