Accueil Monde Asie-Pacifique

Daesh revendique les attaques contre des églises en Indonésie

Ces attaques interviennent à quelques jours du début du ramadan.

Temps de lecture: 2 min

Le groupe djihadiste État islamique (EI) a revendiqué dimanche les attentats ayant visé plusieurs églises en Indonésie et qui ont tué au moins 11 personnes et fait des dizaines de blessés.

« Trois attaques kamikazes » ont fait des morts et des blessés « parmi les gardiens des églises et des chrétiens dans la ville de Surabaya », selon l’organe de propagande du groupe ultraradical, l’agence Amaq.

Les trois attaques ont été perpétrées dans trois endroits différents à dix minutes d’intervalle, la première explosion s’étant produite à 7h30 (00h30 GMT), a précisé la police de Surabaya, deuxième ville d’Indonésie, dans l’est de l’île de Java.

Le pays en alerte avant le début du ramadan

Ces attaques interviennent à quelques jours du début du ramadan dans ce pays d’Asie du Sud-est en haute alerte après des attaques perpétrées ces dernières années, certaines par le groupe jihadiste État islamique (EI).

L’intolérance religieuse a augmenté ces dernières années en Indonésie, pays de 260 millions d’habitants dont près de 90 % sont de confession musulmane, mais qui compte aussi des minorités comme les chrétiens, hindous et bouddhistes.

D’autres attaques visant des églises se sont produites ces dernières années à travers l’archipel d’Asie du Sud-Est.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une