Accueil Monde Proche-Orient

Haïfa, Jalal et Ahmad: Israéliens d’un côté, Palestiniens de l’autre

En Israël, 20 % de la population est arabe, descendante des Palestiniens restés dans les frontières du pays après la création de l’Etat. Depuis 70 ans elle tente d’y trouver sa place.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Depuis Zippori

Il fait beau, et les marcheurs israéliens aux joyeuses tenues décontractées parcourent les allées du parc national de Zippori. Ici nous sommes en Galilée, dans le nord d’Israël, non loin du lac de Tibériade. Ici, on navigue sur les chemins de terre ponctués de ruines, et on admire les mosaïques d’une synagogue du sixième siècle, avant un pique-nique à l’ombre des pins.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs