Accueil Monde Proche-Orient

Gaza: au moins 37 Palestiniens tués et des centaines dans des affrontements avec l’armée israélienne

La bande de Gaza est le théâtre de heurts depuis la fin de la matinée contre l’inauguration de l’ambassade prévue lundi après-midi.

Temps de lecture: 1 min

Trente-sept Palestiniens ont été tués lundi dans la bande de Gaza par des tirs de soldats israéliens à la frontière, où des milliers de personnes manifestent contre le transfert à Jérusalem de l’ambassade américaine en Israël, selon le ministère de la Santé local.

Un dernier bilan du ministère fait état de 28 morts et de plus de 500 blessés.

La bande de Gaza est le théâtre de heurts depuis la fin de la matinée contre l’inauguration de l’ambassade prévue lundi après-midi. Ces morts portent à 82 le nombre de Palestiniens tués dans la bande de Gaza par des tirs israéliens depuis le début d’une protestation massive le 30 mars.

L’armée israélienne a largué dimanche et lundi des tracts prévenant les Gazaouis qu’ils exposaient leur vie en prenant part aux manifestations et qu’elle ne permettrait pas qu’on s’en prenne à la barrière frontalière, aux soldats ou aux civils israéliens riverains du territoire palestinien.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une