Accueil Économie Emploi

Un vent d’hiver refroidit la croissance en zone euro

La croissance a nettement décéléré au sein de la zone euro au premier trimestre. Baisse de régime temporaire ou premiers signes d’un ralentissement cyclique plus prononcé ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

La conjoncture de la zone euro a pris un coup de froid au premier trimestre. Ce n’est pas une surprise : au cours des derniers mois, les indicateurs économiques, notamment les enquêtes auprès des entreprises, signalaient une baisse de régime. L’estimation du PIB de la zone euro par Eurostat, l’institut statistique européen, le confirme : au premier trimestre, la croissance en volume (hors inflation) a nettement décéléré. Elle n’a été que de 0,4 %, contre 0,7 % au cours de chacun des trois trimestres précédents.

Un coup de mou temporaire ?

Le ralentissement touche la plupart des pays – notamment la Belgique (0,4 %, contre 0,5 % au dernier trimestre de 2017) et il est particulièrement marqué en France (0,3 %, contre 0,7 %) et en Allemagne, la première économie de la zone (0,3 %, contre 0,6 %).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Emploi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs