Accueil Société Régions Brabant wallon

La Hulpe: Un festival pour «libérer» le jazz

La troisième édition du Toots Jazz Festival aura lieu du 7 au 9 septembre. Avec José Van Dam, Manu Dibango et le Cesaria Evora Orchestra.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

C’était une icône, un personnage éclectique dans les musiques qu’il interprétait. C’est dans cet état d’esprit qui nous anime pour continuer la mission que Toots nous a confiée : soutenir et libérer le jazz au travers d’un festival résolument multigénérationnel, ouvert, décomplexé et fédérateur. »

Pascal Mesmaeker était, avec son père Robert, un proche du musicien de jazz. C’est ensemble qu’ils ont décidé de lancer le Toots Jazz Festival qui a lieu tous les deux ans et dont la troisième édition aura lieu du vendredi 7 au dimanche 9 septembre, cette fois sans l’harmonica qui faisait vibrer la foule lors des rappels. Mais l’éclectisme sera toujours du programme, avec des pointures dans tous les genres. Avec plus de vingt concerts sous deux chapiteaux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs