Accueil Économie Entreprises

Les négociations patinent chez Brussels Airlines

Aucune solution ne semble se dessiner entre direction et syndicats des pilotes. La poursuite de la grève mercredi semble inévitable.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Va-t-on vers un enlisement du conflit chez Brussels Airlines, dont les pilotes sont en grève depuis ce matin et remettront le couvert ce mercredi ? Certains le craignent alors que les négociations s’éternisent à Diegem, où a lieu, depuis le début de la journée, une réunion de conciliation entre direction et représentants des pilotes.

Une première réunion de conciliation avait débuté peu après 9h, en présence de nombreux pilotes grévistes devant le bâtiment qui abrite le siège de l’entreprise. Mais elle avait été suspendue vers 12h pour reprendre peu après 15h. À la sortie, les négociateurs représentants les pilotes se sont tenus au silence mais leur mine était claire : la compagnie aérienne n’avait presque rien mis sur la table. Les grands aménagements du rythme temps de travail-temps de repos annoncés vendredis par la direction n’étaient visiblement pas très impressionnants.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs