Accueil Monde Proche-Orient

Didier Reynders: les violences à Gaza sont «inacceptables» (vidéo)

Le ministre des Affaires étrangères plaide pour la reconnaissance de deux États.

Temps de lecture: 2 min

L’inauguration de l’ambassade américaine en Israël de Tel Aviv à Jérusalem a été précédée d’une manifestation de dizaines de milliers de personnes dans la bande de Gaza au cours de laquelle 55 personnes ont été tuées par les soldats israéliens à la frontière.

Sur La Première, le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders (MR) a déclaré que les violences à Gaza sont « inacceptables ». « Le Hamas est totalement inconscient d’avoir envoyé les gens manifester suite à l’ouverture de l’ambassade américaine à Jérusalem. Le Hamas a cherché la provocation. L’usage de la force de la part d’Israël était aussi totalement disproportionné ».

Pour le ministre des Affaires étrangères, l’idéal est d’avoir une enquête internationale. Il a rappelé que la Belgique était totalement opposée au transfert de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem.« La décision de Trump a provoqué des tensions sur le terrain ».

Renouer le dialogue

« Il faut tenter d’avoir une voix européenne. Il faut chercher une position commune et ce n’est pas évident. Il faut avoir une seule voix ». Pour le ministre fédéral, il faut ramener les Palestiniens et les Israéliens autour de la table et trouver une solution avec les États-Unis. « Pour reprendre le chemin du dialogue, il faudra du temps ».

La solution est de reconnaître deux États, a martelé Didier Reynders

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

58 Commentaires

  • Posté par Petitjean Marie-rose, mardi 15 mai 2018, 12:12

    Ayant écouté Mme Simona Frankel ce matin, j'ai été terrifiée par son absence totale de remise en question de la position israélienne et son absence d'empathie pour ce qu'ont enduré et endurent encore les Palestiniens. Il n'y aura pas de solution possible tant que les personnes telles que Mme Frankel, M. Netanyahu et consorts seront au pouvoir en Israel.

  • Posté par Deneumostier , mardi 15 mai 2018, 9:47

    La création de "l'état d'Israel" est une des plus grandes erreurs de l'histoire moderne.

  • Posté par Hennaux Jean, mardi 15 mai 2018, 9:33

    Il n'y a jamais eu d'accord d'Oslo et il n'y en aura jamais plus, ni pour Israël, ni pour les palestiniens. La seule chose qui me paraît pouvoir tout changer durablement c'est le retour aux frontières de la création de l'Etat Israélien et une "refondation" de deux états sur cette base. Qui aura ce courage?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une