Accueil Belgique Politique

Pénibilité, pension à points: les grandes lignes de la réforme

Les syndicats manifestent contre la réforme des pensions. Mais en quoi consiste-t-elle, au juste ?

Chef du service Politique Temps de lecture: 2 min

La pénibilité

Le gouvernement fédéral a progressivement repoussé l’âge des départs à la retraite, limité la prépension et supprimé les systèmes d’allégements de fin de carrière. Pour compenser ces mécanismes, il travaille à une réforme, qui permettra aux personnes qui ont exercé un métier pénible de partir plus tôt que les autres à la retraite, ou de bénéficier d’une pension plus élevée s’ils décident de ne pas arrêter leur carrière anticipativement. Les critères de pénibilité sont définis : le travail physique lourd, l’organisation du travail pesante (en équipe, travail de nuit), les risques pour la sécurité accrus et la charge mentale et émotionnelle. Reste l’opération la plus délicate : définir les métiers pénibles. Cela fait l’objet d’une concertation entre le gouvernement et les syndicats.

La pension à points

A plus long terme (on parle de 2025), le gouvernement fédéral souhaite revoir complètement le régime des pensions. A l’avenir, chaque année de travail sera égale à un point. Et les points seront convertis en un montant de pension à la fin de la carrière. La valeur du point sera plus élevée pour ceux qui ont eu un gros salaire, avec un plafond. Et moins élevée pour les basses rémunérations, avec un plancher. Pour les personnes qui ont eu des périodes de chômage involontaire, leurs années de recherche d’emploi seront assimilées à des années de travail. Les personnes qui exercent un métier pénible pourront obtenir des points supplémentaires et partir plus tôt à la retraite, ou effectuer une carrière complète mais avec une pension plus élevée.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Didier Marc, mercredi 16 mai 2018, 13:35

    non , mais il faudrait le croire ? tout comme le fait qu'il ne savait pas ce qu'y se passait chez publifin ?

  • Posté par Jean Van Damme, mercredi 16 mai 2018, 15:00

    Ou lorsqu'il prétendait mordicus que les pensionnés n'avaient pas déjà subi un saut d'index.

  • Posté par Moran Alvarez Marc, mercredi 16 mai 2018, 12:59

    Mais c'est une très bonne idée ça !!!

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Budget: la Vivaldi cherche 3,4 milliards d’euros

Les travaux budgétaires débutent ce vendredi. Les partenaires de la Vivaldi opèrent au départ sur la base d’une feuille de route, défendue par le Premier ministre, évaluant la correction de la trajectoire budgétaire à 3,4 milliards d’euros.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une