Accueil Monde Proche-Orient

A Gaza, une famille pleure le jeune Yazan

Au lendemain de la manifestation meurtrière contre l’inauguration de l’ambassade américaine à Jérusalem, la bande de Gaza pleure ses morts.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Depuis Gaza

Il se tient recroquevillé au fond d’une mosquée de quartier de la ville de Gaza. L’air hagard et les mains tremblantes, Ibrahim Tubasi reçoit en silence les condoléances. A quelques mètres, repose le corps de son jeune fils, emmailloté dans un linceul blanc. Yazan est l’un des 61 manifestants palestiniens tués par l’armée israélienne le long de la barrière de séparation au cours de ce lundi sanglant qui fera date dans la bande de Gaza. « Je suis triste mais je comprends pourquoi ces jeunes vont manifester à la frontière malgré la présence des snipers israéliens, c’est leur seul moyen de s’exprimer », gémit le quadragénaire avant de disparaître dans le cortège qui amène dans les cris, les prières et les coups de feu le corps de Yazan au cimetière.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par LIENARD NORBERT, mercredi 16 mai 2018, 20:55

    Tout parent qui aime son enfant ne l amène pas sur les lieux d un combat je sais de quoi je parle mes tantes ont vécu la guerre et la priorité était de mettre leurs enfants à l abri qu on arrête d essayer de nous manipuler

  • Posté par Michel Raurif, mercredi 16 mai 2018, 16:38

    Quand on un tout petit peu le sens de ses responsabilités de parents, on ne va pas dans une zone de guerre avec un enfant de 8 mois. Les grandes douleurs sont muettes !

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs