Accueil Belgique

Les perquisitions de dimanche soir à Molenbeek provoquées par de fausses informations

Ces fausses informations ont pu être communiquées « délibérément aux services de police ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête concernant la fausse information qui a conduit dimanche soir à des perquisitions dans les rues de l’Indépendance et de la Campine, à Molenbeek-Saint-Jean. Cette information erronée, qui aurait été transmise via Facebook, indiquait que Salah Abdeslam, le suspect en fuite des attentats commis à Paris le 13 novembre, se cachait dans une habitation vide. Un homme a été interpellé dimanche soir mais selon des sources judiciaires, il n’est pas du tout établi qu’il soit l’auteur de la fausse information.

«L’information à l’origine des perquisitions qui ont eu lieu dimanche soir, est en effet probablement fausse et a, selon toute vraisemblance, été transmise délibérément aux services de police. La police a interpellé un homme dimanche soir et d’autres personnes sont également entendues en tant que témoins», a indiqué le parquet de Bruxelles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs