Accueil Société Régions Wallonie

Les universités wallonnes veulent séduire de nouveaux territoires

Les institutions universitaires développent de réelles stratégies d’implantation hors leurs murs. Elles veulent aussi renforcer leurs liens avec les villes qui les accueillent.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La tendance n’est pas neuve, mais s’affirme davantage. Sur un territoire wallon qui, à l’aune européenne, reste une région peu étendue, les universités jouent la carte de la proximité, deviennent multisites. Les uns y voient une manière de toucher des étudiants qui, sans cela, se seraient détournés des études supérieures et d’ainsi participer à une plus-value sociétale, en dispensant savoir et compétences et en apportant « toujours plus d’excellence ». D’autres parlent de stratégies d’expansion qui visent à favoriser le développement de l’institution elle-même en la nourrissant de nouveaux étudiants. Surtout dans un contexte financier à enveloppe fermée, puisque, depuis 1996, le budget des universités est simplement indexé. Dans les milieux académiques, ils sont plus d’un à constater – à regret – que ce principe d’enveloppe fermée pour le financement des universités, distribuée au prorata du nombre d’inscriptions dans chaque institution, incite à entrer dans une logique concurrentielle.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs