Accueil Société Régions Liège

Abdelmajid Karrar conteste avoir tué ses 2 enfants en imitant un épisode d’«Esprits criminels»

M. Karrar, Liégeois de 56 ans, a soutenu que ses enfants sont décédés d’une noyade accidentelle.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Abdelmajid Karrar a affirmé lundi lors de l’ouverture de son procès devant la cour d’assises de Liège qu’il n’a pas électrocuté ses deux fils, Yassine, 5 ans et Waël, 3 ans.

Le scénario qui ressemble étrangement à un épisode d’« Esprits criminels » diffusé quelques jours avant.

M. Karrar, Liégeois de 56 ans, a soutenu que ses enfants sont décédés d’une noyade accidentelle. Il a prétendu qu’il a ensuite tenté de se suicider par électrocution pour mourir avec ses enfants.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs