Accueil Sports Football Europa League

Europa League: une marée rouge et blanche dans Lyon, un stade aux couleurs de l’OM

Privés de visite dans le centre-ville, les 8.000 Ultras marseillais ont directement rejoint le Groupama Stadium avant la rencontre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Qu’elle fut particulière, bizarre même, l’ambiance qui planait sur Lyon à quelques heures de cette finale. Bonne, certes, mais principalement, voire exclusivement réchauffée par les 10.500 supporters madrilènes. Pour éviter tout débordement dans un contexte tendu avec les Ultras rhodaniens, les supporters marseillais, du moins ceux liés à des associations reconnues, étaient interdits de balade dans le centre-ville. Pas de trace donc des 8.000 fidèles phocéens dans les rues lyonnaises, et pas de défilé donc. Ceux-ci ont directement rejoint le Groupama Stadium avant le grand rendez-vous. Le reste, un contingent estimé à 3.000 fanatiques, était dispersé de part et autre de la Saône et avait beaucoup de peine à se faire entendre. Paradoxale pour l’OM qui se disait heureux de vivre cette finale chez lui, sur le territoire français. «  C’est un peu bizarre, c’est vrai. Mais si cela peut éviter que le centre-ville ne parte en feu…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europa League

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs