La marque Supreme fait grimper les enchères à Paris

La marque Supreme fait grimper les enchères à Paris

Une vente aux enchères à Paris comprenant une centaine d’objets siglés du très prisé label de streetwear new-yorkais Supreme a atteint plus de 850.000 euros, près du double de son estimation, a annoncé mercredi soir la maison Artcurial.

Le lot principal, une malle réalisée dans le cadre d’une collaboration entre Louis Vuitton et Supreme en 2017, qui était estimée entre 70.000 et 100.000 euros, a été adjugée 88.400 euros (frais compris). Elle a été acquise par un collectionneur européen, tout comme une autre malle, contenant des skateboards, vendue 62.400 euros.

Intitulée C.R.E.A.M. (« Cash Rules Everything Around Me », titre d’une chanson du groupe de hip hop new-yorkais Wu-Tang Clan), cette vente dédiée à trente ans de culture urbaine aux Etats-Unis comportait également des œuvres de figures du street art. Griffe fondée en 1994 à New York par James Jebbia et dédiée à la culture skate, Supreme a construit son succès sur la rareté, avec des produits en éditions limitées dont les prix peuvent s’envoler sur les sites de revente.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous