Nuisances aériennes: une nouvelle norme de vent pour l’utilisation des pistes à Brussels Airport

d-20180504-3M09Q3 2018-05-04 17:42:19

Le ministre fédéral de la Mobilité François Bellot veut fixer une nouvelle norme de vent pour l’utilisation des pistes de décollage et d’atterrissage à Brussels Airport, relève jeudi le journal L’Echo. Au-delà de 7 nœuds, les avions devront changer le sens de leurs mouvements.

Le ministre a proposé cette mesure aux cabinets ministériels. Les différentes parties attendaient une avancée depuis plus d’un an, écrit L’Echo.

Concrètement, le ministre souhaite mettre fin à un arbitraire dans l’utilisation des pistes à Brussels Airport. Il propose de fixer à 7 nœuds effectifs la norme de vent au-delà de laquelle on basculera les mouvements d’atterrissage et de décollage des pistes 25 (R et L) vers les mêmes infrastructures, mais dans le sens inverse (07R et 07L). Actuellement, les avions changent de sens lorsque les normes sont comprises entre 5 et 7 nœuds.

En termes de bruit, cette mesure soulage tant les communes bruxelloises que flamandes et wallonnes, même si elle ne fait pas l’unanimité, selon L’Echo.

Elle pourrait aussi permettre d’augmenter de 74 à 80 le nombre de mouvements par heure à l’aéroport national.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous