Accueil Belgique

«Une utopie», selon Etienne de Callataÿ

L’économiste salue l’ambition du ministre. Mais malgré la croissance et l’évolution démographique, l’échéance lui paraît trop rapprochée pour une telle ambition.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

I l n’existe pas une définition scientifique unique du plein emploi, observe d’emblée l’économiste Etienne de Callataÿ (Orcadia). Mais on définit trois types de chômage : frictionnel (quand on sort de l’école ou que l’on change de travail), conjoncturel (quand l’économie ralentit) et structurel (en raison d’une inadéquation entre les compétences recherchées par les entreprises et celles proposées par les demandeurs d’emploi). »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs