Accueil Société Régions Bruxelles

Le projet de réhabilitation de l’hippodrome de Boitsfort cale devant l’obstacle

Le projet Drohme accumule les retards. Les gestionnaires demandent un positionnement clair de la Région.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 5 min

Le gestionnaire de Drohme, le projet de réaménagement de l’hippodrome de Boitsfort en espace récréatif, piaffe d’impatience. Les travaux d’aménagement des infrastructures n’ont toujours pas pu débuter puisque le permis d’urbanisme n’a toujours pas été obtenu. Pour VO Group et son directeur Michel Culot, le dossier doit avancer et la Région, en particulier le ministre-président Rudi Vervoort (PS) et la ministre de l’Environnement Céline Fremault (CDH) doivent se positionner. Cependant, le calendrier électoral joue en sa défaveur.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Gratter Poil, vendredi 18 mai 2018, 8:36

    Les habitants de veulent pas de ce projet. Assez de parcs de loisirs dans notre pays. Créons plutôt des entreprises qui fabriquent des biens qu’elles exportent au bout du monde.

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs