Accueil Culture

Victor Polster, la révélation de «Girl»

Le Belge Victor Polster a remporté le prix d’interprétation pour son rôle dans «Girl». Le film de Lucas Dhont avait été ovationné samedi après sa projection.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Avec ses gestes en arabesque, son pantalon à bretelles dans lequel il flotte comme une libellule, son teint diaphane et ses yeux d’un doux bleu, Victor Polster semble venir d’ailleurs. Son visage dessiné au pinceau s’affiche en grand depuis quelques jours sur la Croisette mais sous les traits de Lara, l’héroïne de Girl. Même si la performance qu’il donne à l’écran est incroyable et troublante, Victor Polster ne vient pas d’une autre planète, il est né à Bruxelles en 2002.

Il suit des cours de théâtre depuis son plus jeune âge. Son rêve : devenir danseur professionnel. Il s’inscrit à l’École royale de ballet d’Anvers. Suite à sa participation à un clip du groupe Vegas, il reçoit de nombreuses propositions dont des productions de Ballet Vlaanderen, un shooting pour Dior, des compétitions de danse… Son côté androgyne attire l’œil de Lukas Dhont. Le jeune cinéaste flamand le choisit parmi cinq cents candidats.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Le nouveau souffle des cinémas de quartier

Plusieurs initiatives ont vu ou voient le jour afin de refaire vivre le cinéma dans un environnement de proximité. La réponse à un manque d’écrans en Belgique francophone, et à une envie de recréer du lien autour du cinéma.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs