Accueil Sports Football Diables rouges

Diables rouges : l’Union belge prend le pari Martinez pour deux ans (vidéo)

L’Union belge prend le pari Martinez pour deux ans : le sélectionneur fédéral va être prolongé à la tête des Diables rouges avant même le verdict du Mondial en Russie, selon les informations du « Soir ». Il devrait donc rester en poste jusqu’à l’Euro 2020.

Article réservé aux abonnés
Chef de service adjoint Sports et chef de la cellule foot Temps de lecture: 4 min

C’est un jeu de dupes semblable à celui qui avait précédé la nomination de Roberto Martinez. À l’époque, en plein été 2016, les chasseurs de tête de la Fédération avaient communiqué sur des bases laissant croire que le successeur de Marc Wilmots ne serait pas connu avant la mi-août.

4En réalité, les têtes pensantes du Comité de direction de l’équipe nationale (Bart Verhaeghe, Mehdi Bayat et Chris Van Puyvelde) étaient déjà en plein cœur de l’action, en négociant discrètement outre-Manche avec l’ancien coach d’Everton. Au final, le trio avait réussi la prouesse de mener le dossier le plus « touchy » de l’année sans que la moindre fuite ne vienne provoquer d’interférences ou fasse monter la température. On se souviendra de l’étonnement général, lorsque le jeudi 3 août, à 22h06 très précisément, un communiqué de l’Union belge annonçait une fumée blanche alors que les médias en étaient encore à guetter le premier craquement d’allumette.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs