Accueil

Mes nuits sont moins belles que vos jours

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 8 min

Préférant le confort du mol oreiller au réconfort des folies encanaillées, l’administration communale a, elle, déclaré il y a quelques semaines ouverte la chasse aux décibels. Par précaution, histoire de rappeler à ceux qui ont l’alcool trop joyeux et bruyant que la maréchaussée a des yeux mais surtout des oreilles, l’arrêté communal a été placardé en plusieurs endroits du quartier.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs