Accueil Monde Europe

L’ex-espion russe Sergeï Skripal empoisonné à l’agent neurotoxique est sorti de l’hôpital

L’empoisonnement de l’ex-espion et de sa fille début mars a provoqué une crise diplomatique entre la Grande-Bretagne et la Russie.

Temps de lecture: 1 min

L’ex-espion russe Sergeï Skripal, qui avait été découvert empoisonné avec sa fille Ioulia le 4 mars à Salisbury, en Grande-Bretagne, a pu quitter l’hôpital dans lequel il était soigné. L’information a été confirmée par le service de santé public britannique, le NHS.

Les Skripal avaient été admis au Salisbury District Hospital, et il était apparu ensuite que père et fille avaient été exposés à un agent neuroparalytique, suspecté d’être issu du programme soviétique «Novitchok».

«C’est une nouvelle fantastique que Sergeï Skripal se sente assez bien pour quitter l’hôpital de Salisbury», a déclaré la directrice de l’hôpital Cara Charles-Barks, citée dans un communiqué.

Ioulia Skripal avait déjà pu quitter l’hôpital le 9 avril dernier.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une