Accueil Monde

L’Arabie saoudite finance-t-elle Daesh?

L’Arabie saoudite est souvent accusée de financer l’Etat islamique. La thèse ne tient pas pour l’Etat. Mais des riches donateurs privés agissent en sous-main. Tout comme est manifeste une proximité idéologique entre le wahhabisme et l’islam extrémiste cher à Daesh.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Manuel Valls, le Premier ministre français, s’est attiré ire et sarcasmes sur les réseaux sociaux pour une déclaration sur France Inter la semaine dernière : « Le pouvoir en Arabie saoudite, comme au Qatar, avait-il affirmé, lutte contre Daesh (« l’Etat islamique » ou EI). Ça, c’est incontestable. Et je n’ai pas de raisons de douter aujourd’hui de l’engagement de ces deux gouvernements ». Ire et sarcasmes parce que beaucoup de monde, y compris dans certains cercles dirigeants, clame haut et fort depuis des mois une conviction : les pétromonarchies, et d’abord l’Arabie saoudite, financent l’EI, et l’Occident – qui le sait - ferme lâchement les yeux car ses intérêts économiques priment. Qui a raison dans cette polémique qui ne cesse de prendre de l’ampleur ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs