Accueil Belgique Politique

Khattabi s’en prend à Jan Jambon après le décès d’une fillette kurde: «Certains ont démissionné pour moins que ça»

La co-présidente d’Ecolo a réagi vendredi à l’annonce de la mort d’une fillette lors d’une course-poursuite entre la police et des migrants. Elle pourrait avoir été touchée par un tir policier.

Temps de lecture: 2 min

D’après les premières conclusions d’une autopsie, la fillette de deux ans décédée jeudi dans la matinée après l’interception par la police d’une camionnette de migrants pourrait avoir été victime d’un tir de la police. « C’est le résultat de la fuite en avant d’une politique de plus en plus répressive », a réagi vendredi la co-présidente d’Écolo Zakia Khattabi. « Pour nous, la responsabilité politique est clairement engagée », a-t-elle insisté.

« Je veux dire toute notre sympathie à la famille de la victime. C’est d’abord à eux que je pense. Mais après l’émotion, vient la colère », a déclaré à Belga Mme Khattabi.

L’éventuelle implication des policiers dans le décès de l’enfant n’est pas encore établie avec certitude. Mais contrairement à ce qui avait été indiqué jeudi, la fillette pourrait avoir été tuée par le tir d’un policier, a confirmé vendredi le procureur du Roi de la division de Tournai. Une course-poursuite s’était engagée entre les forces de l’ordre et la fourgonnette depuis Namur. La police avait tiré pour arrêter le véhicule, dans lequel se trouvaient une trentaine de personnes dont quatre enfants.

« C’est le résultat de la fuite en avant d’une politique de plus en plus répressive. Nous exigeons que toute la lumière soit faite et que les responsabilités politiques soient prises », réclame la co-présidente d’Ecolo. Avant d’ajouter que, aux yeux de son parti, « la responsabilité politique est clairement engagée ». « Le slogan d’une politique (d’immigration) ferme et humaine ne tient plus. On ne se contentera pas d’un recadrage. Certains ont démissionné pour moins que ça, même si on n’en est pas encore là », a conclu l’écologiste, réagissant à un tweet de Jan Jambon. Le ministre de l’Intérieur avait qualifié ce vendredi l’événement de « tragique ».

L’enquête du Comité P sur le rôle de la police dans ce dossier est toujours en cours.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

64 Commentaires

  • Posté par M L, vendredi 18 mai 2018, 19:15

    Je ne peux que répéter le commentaire de Lambert Paul : imaginons que la police arrête la poursuite et laisse partir la camionnette , mais que 2 heures plus tard elle explose dans le centre d'une ville et fasse des dizaines de mort et bien ces mêmes beaux parleurs et penseurs seraient les premiers à reprocher le manque d'efficacité de cette même police et ne m'écrivez pas que j'écris n'importe quoi, regardez les reproches faits à cette même police lors des précédents attentats. Et j'ajoute : j'aurais pu voter Ecolo (pour l'écologie) mais en écoutant les c. de Nadia, je crois que je vais voter ailleurs. Ou blanc.

  • Posté par van Binsbergen-Kinif Nathalie, vendredi 18 mai 2018, 20:41

    C'est Zakia. Et elle n'a pas besoin de votre vote! Ou auriez vous lu que c'était des terroristes? Ou qu'on aurait trouvé des explosifs a bord? S'ils avaient laissé filer la camionnette, elle serait entrée en France moins de 10km plus loin et, du point de vue de "la Belgique" il n'y avait plus de "problème".... Ah oui: et une magnifique petite fillette, qui avait encore toute la vie devant-elle, aurait encore un avenir. Pensez-y.

  • Posté par Van Obberghen Paul, vendredi 18 mai 2018, 17:04

    Il faudra que Mme Khattabi nous explique pourquoi la police aurait dû laisser filer une camionnette qui essaie d'échapper à un contrôle de police. En vertu de quoi la police devrait-elle "laisser faire" ce genre de chose? "Bâh, laisse tomber va, ce sont des traffiquants d'êtres humains, soyons humains et laissons-les filer pour qu'ils puissent arnaquer d'autres malheureux". Mais bon... Il faudrait surtout que Mme Khattabi nous explique ce qu'il faudrait faire à la place? Accueillir toute la misère du monde sur notre petit boût de territoire qui souffre aussi de problèmes non négligeables de pauvreté, alors que la Belgique contribue déjà plus qu'honorablement. Elle expliquera pourquoi nos impôts augmentent de manière exponentielle pour financer cette généreuse politique et ce que nous devons faire de tout ce monde qui va profiter de la manne pour accourrir ici, croître et se multiplier jusqu'à possiblement nous remplacer.

  • Posté par Stassart Guy, vendredi 18 mai 2018, 16:34

    Faites taire ces éoliennes écologistes. Que n'inventeraient-ils pas pour faire parler d'eux. Je ne suis pas raciste mais avant d'accueillir la misère du monde que l'on règle la misère de notre population.

  • Posté par Wirtgen Jacques, vendredi 18 mai 2018, 17:04

    Je ne suis pas raciste, mais.. C'est toujours ainsi qu'ils commencent...

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une