Les origines de la bière la plus consommée au monde

La pils est la bière la plus populaire, la plus vendue et la plus bue dans le monde. Retour sur son histoire, ses origines, ses caractéristiques et ce qui en a fait le succès.

Dans un bar de quartier, à une terrasse huppée ou encore pour accompagner un bon petit plat, la pils est partout. Elle est même devenue la bière la plus vendue et la plus consommée dans le monde.

La pils venue de l’Est

Comme son nom l’indique, ce style de bière trouve son origine en République tchèque, dans la ville de Plzen (Pilsen, en allemand). Depuis le 13e siècle, cette bourgade brasse de la bière, mais à l’époque, elle n’était pas de grande qualité. Au point que les habitants déversaient les tonneaux dans la rue ! En 1838, ils décident de faire appel à un maître-brasseur allemand, Joseph Groll. Un choix qui va tout changer. Une nouvelle brasserie est construite, la technique de la basse fermentation adaptée aux neuf kilomètres de souterrains et de caves est choisie et l’usage du houblon Saaz préconisé. Le 5 octobre 1842, la première pils sort de la brasserie (toujours en activité aujourd’hui). L’histoire est en marche !

La Cristal, digne héritière de la pils tchèque

Chez nous, l’histoire de la pils débute en 1928 sous l’impulsion d’Edward Boes et Jozef Indekeu, fondateurs de la brasserie Alken en 1923. Si des bières à fermentation basse étaient déjà disponibles en Belgique, aucune n’était une vraie pils à la tchèque. Jozef décide de changer cela. À l’époque, personne n’y croit vraiment, même au sein de la brasserie. Mais au bout de quatre années d’efforts et d’essais, Jozef Indekeu réussit son pari de brasser une pils houblonnée. Une révolution ! Une évolution aussi, avec l’apparition de la première bouteille de 25 cl. La bière fait l’effet d’une bombe et conquiert d’abord le Limbourg, puis la Belgique.

Les caractéristiques d’une véritable pils

Mais qu’est-ce qui a fait et faite encore le succès de cette bière unique qu’est la Cristal ? Sans aucun doute ses 4 ingrédients dont, surtout, l’eau et le houblon. Une eau douce qui confère à la pils son côté frais, rafraîchissant et désaltérant. Quant au houblon, c’est le même que celui utilisé dans la recette originale et originelle de la première pils tchèque : le houblon Saaz, aux notes florales et aux accents d’agrumes avec une pointe d’amertume. Une recette inchangée depuis 1928 qui donne à cette pils belge un goût léger mais de caractère qui en font une boisson incontournable et abordable à tout moment.

La Une Le fil info Partager